dimanche 11 mars 2012

Damnés de Lauren kate


Lucinda Price dite Luce se retrouve envoyé dans un centre de réinsertion par ses parents.
Comment en est-elle arrivée là ? Au fil des pages on apprend son terrible secret, depuis des années elle voit des ombres qui volent au-dessus et autour d'elle.
Mais ces ombres de ne contentent pas de voler, elles peuvent provoquer la mort ce qui arrive lorsque Luce se retrouve un jour seule avec son ami Trevor. Un incendie est déclaré dans lequel péri Trévor.
Luce est accusé du meurtre et d'avoir déclencher l'incendie. Bien sûr personne ne la croit lorsqu'elle explique ses visions sur les ombres. Elle voit des psychiatre et prend un traitement de psychotypes.

Lorsqu'elle arrive au centre de réinsertion, elle est accueillit par Ariane, une autre jeune pensionnaire un peu excentrique mais très sympathique.
Cam un jeune s'amourache très vite de Luce et elle aussi se trouve sous le charme du jeune homme.
Penn, une jeune fille pensionnaire mais pas "détenue" du centre se montre également très gentille et surtout la meilleure alliée de Luce contrairement à Molly qui elle se montre très antipathique et très peste vis àvis de Luce.

Par contre lorsqu'elle croise pour la première fois Daniel, un jeune pensionnaire elle a tout de suite le coup de foudre mais surtout le plus troublant, c'est qu'elle a la terrible sensation de l'avoir déjà rencontré, de le connaitre.
Lui fait tout pour l'éviter et se trouve plutôt désagréable dès leur premiers échanges.
Par contre par la suite il se montre très entreprenant et très distant, elle ne sait où donné de la tête et ne sait sur quel pied dansé avec lui.
Mais son côté très mystérieux intrigue au plus au point Luce et décide d'enquêter sur lui, pour cela elle se fait aider de Penn.
Lors de leur enquête elles découvriront que sa famille fait partie des observateurs, un groupe chargé d'enquêter sur les anges déchus.
Pourquoi Luce voit-elle ces ombres et pourquoi Daniel Grigori est mêlé de près à elle et surtout à ces histoires d'anges déchus ?

Ce livre m'a très fortement déconcertée et surtout mis mal à l'aise de part le contexte et le décor.
En effet, je ne m'attendais pas du tout à trouver l'intrigue et l'histoire se déroulant dans un centre de réinsertion assez glauque.
De plus il faut attendre la moitié du livre pour commencer à voir percer l'intrigue et surtout les rôles de chacun notemment sur le personnage de Daniel.

Luce est une jeune très attachante et émouvante, mais elle est trop indécise sur ses sentiments vis à vis des gens. Notamment, elle à l'air de très vite oublié sa meilleure amie Callie, pourtant très proche d'elle avant qu'elle ne rentre dans ce centre de réinsertion.

Lauren a un style d'écritue assez fluide, elle laisse planer le doute et tiens le lecteur dans un suspens qui nous fais lire ce livre quasi d'une traite.
Arrivé à la fin on ne demande qu'une chose c'est lire la suite.

Note : 8 /10

5 commentaires:

Ptitelfe a dit…

Pour ma part, j'ai été déçue par ce livre, la couverture me laissait imaginer une autre histoire, j'ai trouvé ça long. Je viendrai quand même lire ton avis sur la suite :)

LIZI a dit…

C'est vrai que je ne m'attendais pas du tout au contexte et au décor qui se trouve dans le livre.
Il y a quelques longueurs mais la lecture au finale est assez plaisante :)

Lilu a dit…

je n'ai pas été aussi enthousiaste mais je suis contente de voir que les avis diffèrent!

_ananas_ a dit…

Oui, c'est vrai que c'est original un lieu comme celui-ci !!
Bonne continuation :p

Anonyme a dit…

moi jai trouver ce livre VRAIMENT TRES FULL bon!!!!ok cest justement sa que les gens aimes!!le suspenses!!!